Il y a des rencontres qui vous chamboulent le cœur. Tout simplement. Celle ci en fait partie. Caroline est photographe, elle a un sourire grand comme ça et elle a un accent qui chante. Parce que Caroline, elle habite à l’autre bout de la France, alors quand elle parle, j’entends le sud. Et de ma Normandie, ça me fait toujours beaucoup de bien! 🙂 Caroline, c’est ma binôme de freelensing (je vous en reparle bientôt d’ailleurs!). Et même si mille kilomètres nous séparent, on rigole toujours beaucoup ensemble. Donc, le jour où Caroline m’a dit qu’elle voulait faire une séance famille avec moi… waouh… comment vous dire, que cela me rendait vraiment heureuse!! C’est donc pendant mes vacances cet été que nous avons organisé leur séance photo. Et nous avons même fait cette séance en deux parties. Voici la première aujourd’hui. Un moment pour eux. Chez eux. Au petit matin, un jour de canicule. Je peux vous dire que j’ai eu ma dose de peau douce, de câlins et de rires. Des histoires à lire, des batailles d’oreillers (j’en rigole encore, d’ailleurs!!), des chansons pour s’aimer. Leurs habitudes à eux. Leurs gestes. Leur grain de folie. Tout ce qui les rend uniques et si beaux.

Et ce jour-là, quelque chose m’a particulièrement touchée. C’était leur façon d’être et de vivre près de moi. Avec moi. Finalement, mon appareil entre les mains n’avait plus d’importance, ne changeait rien à leur manière d’être. Ce quelque chose qui me dit que c’est bien comme ça que je veux photographier la vie. Parce que les images que je fais avec vous ce jour-là sont forcément associées à des souvenirs authentiques. Et à mes yeux, ça compte tellement…

Alors voilà un petit bout de vie. La leur. Ça déborde d’amour et de tendresse. Donc je suis touchée en plein cœur. Forcément. Bienvenue chez eux, quelque part dans le sud de la France… 🙂 Et on se retrouve très vite pour la suite… le sable, la mer, la lumière dingue du sud, et eux… ♥

Leave A

Comment

[…] de la séance de Caroline et sa jolie famille! Si vous avez manqué la première partie, c’est par ici! […]
Répondre

Laisser un commentaire