La plume et le bandeau pour jouer à l’indienne. La bouée parce-qu’elle est en détresse. Le fil de cuivre pour la glace. C’est du grand n’importe quoi. J’adore!!

Quand j’entends que « les enfants d’aujourd’hui » ne savent plus s’occuper, ont moins d’imagination… je ne vois absolument pas de quoi il est question! 🙂 Je suis admirative de leurs histoires et de leurs jeux sortis tout droit de leur imagination. Qu’ils soient seuls, deux ou trois, leurs histoires sont toujours riches de détails et de fantaisie. Ils sont surtout très drôles à observer et à écouter. Et ce projet 52 me permet de garder tout ça précieusement, j’en suis ravie! 🙂

Belle semaine à tous!

semaine32web

Leave A

Comment

Laisser un commentaire